Maladies chroniques

 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit une « maladie chronique » comme une affection de longue durée qui évolue avec le temps.

Affections cardio-vasculaires, diabète, cancers, atteintes respiratoires chroniques, comme l’asthme, ou encore fibromyalgie … Vivre au quotidien avec une maladie chronique a un impact important sur la vie professionnelle et privée : le rapport à soi, aux autres et au monde est modifié.

Les maladies chroniques sont en augmentation partout dans le monde.

Entre 1980 et 2014, le nombre de diabétiques est passé de 108 à 422 millions, selon les chiffres de ­l’OMS.

En augmentation régulière dans tous les pays développés, l'asthme touche en France 3,5 millions de personnes, dont un tiers a moins de quinze ans

Chaque année, le nombre de personnes atteintes d’affections de longue durée (ALD) augmente en France : dix millions d’assurés du régime ­général, soit 17 %, sont inscrits en ALD. Leur effectif a doublé depuis vingt ans, comme l’a soulignée la Cour des comptes.

 

Vivre au quotidien avec une maladie chronique est un vrai défi pour le patient, parfois son entourage, et aussi pour les professionnels de la santé qui doivent penser et proposer une prise en charge ainsi que des programmes de préventions adaptés.

Cette rubrique a pour objectif de rassembler les témoignages, réflexions et propositions de patients, de médecins et de différents professionnels de la santé, dans cette optique d’amélioration de la qualité de vie du patient présentant des douleurs chroniques et dans une perspective de prévention.

Isabelle Célestin-Lhopiteau

Directrice de l’IFPPC, Institut Français des Pratiques PsychoCorporelles (www.ifppc.eu)

Responsable des DIU des pratiques psychocorporelles et de santé intégrative, Universités Paris Sud et Réunion et du DU Hypnose et Anesthésie, Université Paris Sud, Présidente de l’Association Thérapies d’Ici et d’Ailleurs,

Psychologue-Psychothérapeute, Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur, CHU Bicêtre

December 31, 2017

L’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP), le chaînon manquant pour une médecine intégrative 

Dr M. Pholséna,

Le terme « éducation thérapeutique du patient » - ne révèle qu’une partie du concept (1). Cela est source de confusion et contribue à reléguer cette pratique à la marge de la médecine ambulatoire ...

1 / 1

Please reload